Homélie

1896

En cette fête de saint Paul, Mgr Lemay rappelle les paroles de Benoît XVI : « Il n'y a pas d’amour sans souffrance ». À la fin de son homélie, Mgr évoque sa 1re rencontre avec l'élu du jour et témoigne de l'attachement d'Alexandre au Christ pauvre, de son humilité et son désir de servir.

Article précédentTémoignage
Article suivantOrdination diaconale d'Alexandre Julien – Oui, je le veux !