1959

Prononcée à l'occasion de l'élection du pape François.