Jeanne Mance sous toutes les coutures

0
186

Jeanne Mance est partie vers la Nouvelle-France, une terre qui lui est somme toute inconnue, en 1641. Arrivée sur l’ile de Montréal, elle y fonde l’Hôtel-Dieu et le dirigera de nombreuses années. À l’époque les femmes se marient ou deviennent religieuses, Jeanne Mance ne choisit aucune de ces 2 voies! Elle est la première infirmière laïque au Canada. Jeanne Mance est considérée comme étant la cofondatrice de Montréal avec Paul Chomedey de Maisonneuve, premier gouverneur de la ville. Femme d’engagement social et de foi, elle est reconnue en 2014 comme vénérable par l’Église catholique. Découvrez cette femme atypique et pionnière, sous toutes ses coutures, dans cet entretien !

Annabel Loyola est née à Langres, le même village qui a vu naitre Jeanne Mance il y a plus de 400 ans. Travaillant dans l’industrie télévisuelle, elle entreprend la réalisation en 2010, de son premier long métrage documentaire et premier film consacré à Jeanne Mance. « La folle entreprise, sur les pas de Jeanne Mance », lui vaut l’attribution de la médaille de la Société historique de Montréal et est à la genèse du processus historique de reconnaissance de Jeanne Mance comme co-fondatrice de Montréal. Deux autres films viendront s’ajouter, l’un sur l’Hôtel-Dieu de Montréal, l’autre sur la fondation de la ville. Découvrons avec elle cette trilogie, où art, culture, histoire et foi chrétienne visionnaire s’entremêlent !