Y’en a qui pensent que… il y a plein des commères dans nos églises

1317

Amélie nous revient et, avec l’aide de Socrate, elle nous aide à discerner si nos propos sont appropriés, ou s’il ne faudrait pas mieux, parfois retenir notre langue.

Visionner la chaîne d’Amélie

Article précédentLumière du monde – 1 décembre 2019
Article suivantVivre et Aimer