169

La mort du Christ baigne dans la lumière de la résurrection! En ce mois de novembre où l’Église médite sur ce grand passage de la mort, pourquoi ne pas contempler aussi la mort du Christ dans cette lumière de vie. Découvrons cette icône de l’ensevelissement, écrite par Gilberte Massicotte-Éthier, dans chacun de ses riches détails. Accueillons la grande paix qui s’en dégage, et recevons le Christ avec la tendresse de Marie et de Jean.