1249

Dans le cadre de la retraite spirituelle diocésaine sur les œuvres de miséricorde, nous rencontrons Ginette L’Heureux qui nous parle de l’oeuvre de « Vêtir ceux qui sont nus ».