1479

Lors de son homélie du Jour de l’An, le pape François affirmait : « Ce sera une bonne année si nous prenons soin des autres. » Le cardinal Gérald Cyprien Lacroix abonde en ce sens, pour encourager les croyants et croyantes à poursuivre leur mission essentielle. La fermeture des lieux de culte est une mesure nécessaire à ce point-ci, fait valoir l’archevêque de Québec, mais qui ne met pas l’Église « en pause ». Il invite les membres de nos communautés à nourrir leur vie spirituelle grâce à la prière, à la Parole de Dieu ; rien ne peut empêcher le Seigneur d’être présent en nos cœurs, de nous maintenir dans l’espérance, la paix intérieure, et l’action bienveillante.