1900

Homélie prononcée à la Basilique-Cathédrale Notre-Dame-de-Québec le 04 avril 2012 à l'occasion de la Messe chrismale.