101 ans de don de soi

4235

Enseignante, puis missionnaire auprès des pauvres, S. Germaine livre ses réflexions sur cette vie, qui ne lui a pas semblé bien longue, et la prochaine qui l’attend.

Article précédentTant qu’il y a de la vie
Article suivantMa vie avec Dieu… et la sclérose en plaques