Jour 2 – Neuvaine des fondateurs et fondatrices de l’Église de Québec

78

Extrait du témoignage du père Da Silva, jésuite, pris en otage pendant quatre jours en Haïti, en 2020. Il revient, ici, sur cette épreuve.

J’ai totalement plongé dans les mains de Dieu. Totalement à la merci de mon impuissance, otage, il ne me restait plus que l’intime tabernacle de mon cœur. Ma cellule m’a donné la possibilité de faire une retraite. J’ai fait une relecture de toute ma vie. Je me suis aussi projeté dans l’avenir. Au long de ces jours, nous avons même prié en communauté, nous les sept otages qui vivions la même situation dans ce réduit. L’occasion nous fut donnée, à nous qui appartenons à différentes confessions religieuses, d’apprendre le chemin de la prière œcuménique.

P. Rogério Mosimann da Silva,

23 septembre 2021 www.jesuites.com

Pour suivre la neuvaine : https://fondateurs.ecdq.org

Article précédentJour 1 – Neuvaine des fondateurs et fondatrices de l’Église de Québec
Article suivantTrésors d’iconographie – Marie (partie 1)