1482

À partir d’un fait marquant, son premier baptême en paroisse, le père Dominic LeRouzès a pris douloureusement conscience que l’Église évolue dans une société qui n’est plus catholique, mais que l’on continue d’agir comme si c’était encore une réalité. À la même époque, il est tombé sur le livre « Manuel de survie pour les paroisses » du père James Mallon, fondateur du mouvement de conversion missionnaire des paroisses appelé « Divine Renovation ». Cette capsule marque le coup d’envoi d’une nouvelle série consacrée à ce livre qui a marqué son ministère depuis lors.