998

Après un très beau sanctus chanté, l'évêque consacre le pain et le vin qui deviennent corps et sang du Christ.